05 57 92 20 03 vertcastel@progefim.com

En s’inscrivant dans la continuité du parc Vert Castel, le projet d’aménagement Vert Castel 2 a l’ambition de proposer un espace d’accueil d’entreprises où l’environnement est affirmé comme un principe de la qualité du cadre de vie et de travail.

 

Un traitement paysager systématique doit permettre la meilleure intégration possible des bâtiments d’activités dans le paysage. Celui-ci s’appuie sur la création d’un paysage végétal varié à partir d’essences locales, la conservation d’un espace boisé aménagé et une gestion aérienne des eaux pluviales sous forme de noues et de bassins.  Le projet redonne à l’eau toute sa place en ville car, au-delà des vertus esthétiques, elle participe à la climatisation de la ville et est un important réservoir de biodiversité.

 

 

Des prescriptions architecturales et urbaines réglementent l’aspect extérieur des bâtiments afin de garantir insertion paysagère, cohérence globale et qualité esthétique. Pour cela, une palette de matières et de couleurs est définie en privilégiant les teintures sombres et les matériaux locaux et durables.

 

Une très grande attention est portée à la production d’espaces publics qualitatifs afin de constituer un cadre de travail riche et agréable.

Ainsi, on retrouve trois espaces majeurs de détente :

–         une zone de détente « sous les pins », munie d’un mobilier qui invite au repos et facilite le pique-nique. Ce parc s’inscrit dans le prolongement de l’espace vert d’agrément aménagé sur Vert Castel I,

–         une promenade « autour de l’eau » et un espace aménagé autour de bassins humides.

–         des jardins partagés qui s’inscrivent dans la tradition des jardins ouvriers. Ces derniers, situés au nord à l’extérieur du périmètre du permis d’aménager, restent la propriété de l’aménageur et pourront faire l’objet d’une convention avec des associations spécifiques ou des particuliers.

 

Un réseau de cheminements doux maille l’ensemble du parc en le reliant au reste du tissu urbain via les chemins communaux déjà existants (Vert Castel et Bâche de l’Eau) et les pistes cyclables.  Ce réseau de voies vertes, bordées de noues paysagères, encourage les mobilités douces en rendant possible l’alternative à la voiture, les promenades piétonnes, les parcours de footing et les balades cyclables.

 

L’éclairage public est conçu dans un principe d’économie d’énergie et de faible pollution lumineuse. L’ensemble de l’espace public est éclairé par LED à détecteurs de présence comme sur Vert Castel I. A titre d’expérimentation, une borne lumineuse avec panneaux photovoltaïques intégrés est placée à l’entrée des jardins partagés.

N'hésitez pas à partager !